Le forum consacré au batteur des Beatles, Ringo Starr
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Underdog

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
buckingham
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : québec
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Underdog   17/4/2011, 12:10

Je réfléchissait à mon attachement envers Ringo ce matin et puis il m'est venue une question, un peu plus personnelle et moins liée à la carrière. À quel point le fait que Ringo était si sous-estimé a t'il joué dans notre perception? Pour ma part c'est indéniable que c'est l'élément déclancheur, quand j'ai commencé à m'intéresser aux beatles et que j'ai demandé à ma mère ce qu'ils étaient devenus, elle m'a répondue qu'ils étaient tous parti en solo, ce à quoi j'ai répondu "Même le drummer???"

Mais c'Est bel et bien la qualité de ses enregistrements récents qui ont fait de moi un fan à long terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/thedukeofbuckingham
Pierre-Henri
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 957
Age : 31
Localisation : France / Pologne
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Underdog   18/4/2011, 09:13

Très bon topic ! Pour autant que je me souvienne, la sous-estimation de Ringo en tant que musicien des Bealtes puis en tant qu'artiste à part-entière, ne m'a pas directement incité à apprécier sa carrière solo. Du moins je ne le crois pas. Il se trouve que j'ai toujous bien accroché à sa voix car même s'il ne chante pas bien, il a une vraie "personnalité vocale" alors qu'il m'était initialement très difficile de distinguer les interprétations de Lennon et McCartney sur les disques des Beatles. Quand j'ai voulu découvrir les Beatles en solo, c'est à dire à partir de l'été 2002, j'ai commencé par George et Ringo. J'ai tout de suite accroché à l'un et l'autre, avec un petit plus pour Ringo dont je trouvais les disques sympas. C'est comme ça qu'est né mon attachement à son oeuvre solo, sans que le peu d'estime qu'on lui porte quant à son talent ne m'ait influencé... Du moins, c'est ainsi que je ressens les choses 9 ans après, mais la question mérite d'être approfondie. J'y réfléchirai encore dans les prochains jours !

En revanche, il est tout à fait évident et incontestable que tout mon travail sur Octopus's Website - site créé en février 2003 - est lié à la volonté de réhabiliter Ringo, de le faire mieux connaitre et de lui rendre hommage. Donc je dirais qu'à défaut d'être à l'origine de mon attrait pour sa carrière, son côté "underdog" m'a renforcé dans sa défense.

Ringo est-il sous-estimé ? Je pense que oui, mais le mot le plus exact serait plutôt : méconnu. Il y a ce préjugé tenace qui veut qu'en raison de ses capacités vocales et d'écriture limitées, il n'ait pu faire une carrière solo intéressante. Mais la plupart des gens qui le disent n'ont jamais pris la peine d'écouter l'un de ses disques. Je pense que mieux connaître Ringo en solo doit permettre de faire dire "c'est vrai, il a fait des trucs pas mal et sa carrière solo, globalement, n'a rien d'honteuse". Pourtant, je poserai quand même deux limites : on a beau être fans, on ne pourra pas nier le fait que, d'une part sa carrière solo est anecdotique dans l'histoire du pop-rock et n'a rien apporté de révolutionnaire, et d'autre part que la voix de Ringo est très difficile d'accès. Je ne suis jamais arrivé à faire totalement adhérer à sa musique des amis ou ma famille. J'ai fait écouter des disques ou des chansons qui ont agréablement surpris, mais pas au point de faire dire aux gens : "c'est drôlement bien, je vais devenir fan moi aussi !". C'est bien pour ça que le fait que Ringo soit sous-estimé, à défaut d'être justifié, est en tout cas compréhensible : ça va dépendre de ce qu'on attend d'un artiste et de sa capacité à créer une communauté suffisamment importante d'adeptes. Il est évident que si ne doit compter à nos yeux qu'un artiste ou groupe capable de bouleverser le genre musical et de soulever émotionnellement les masses, Ringo Starr n'est pas un grand auteur-compositeur-interprète.

_________________
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"
Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ringoctopus.eu
buckingham
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : québec
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Underdog   18/4/2011, 14:46

eh bien je me reconnais aussi beaucoup dans ce que tu dis même si le cheminement est un peu inverse, la réputation m'A attirée et le talent m'a fait rester, et pour toi c'est le contraire ahah Sinon c'est vrai que si les gens se donnaient la peine d'écouter, ils se rendraient compte qu'ils boudaient leur plaisir. De plus il y a le fait qu'il souffre de la comparaison. Plusieurs grands artistes auraient été le moindre talent au sein des beatles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/thedukeofbuckingham
Pierre-Henri
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 957
Age : 31
Localisation : France / Pologne
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Underdog   18/4/2011, 15:15

Quitte à être un peu îconoclaste, je dirais même que la particularité des Beatles est surtout d'être une parfaite alchimie. Aucun des quatre n'est un musicien virtuose, et aucun des quatre n'a égalé en solo le génie du groupe. J'ai même réécouté deux ou trois albums de Lennon ces derniers temps et je me suis dit "Honnêtement, il y a deux-trois chansons vraiment excellentes, le reste n'est quand même pas à tomber par terre". Mais ce ne sont pas les seuls dans ce cas : écoutez n'importe quel album de Simon ou de Garfunkel en solo et vous n'en trouverez pas un seul qui atteigne la qualité de leurs disques en duo.

Il y a aussi deux autres choses qui ont nui, je pense, à Ringo. Son pseudonyme : "Ringo Starr" a un côté un peu ridicule. Pas débile non plus, ça sonne super bien, mais ça a un côté kitsh indéniable. Et puis il y a eu ces rumeurs et ces lieux communs : "Ringo est un mauvais batteur, ce n'est même pas lui qui jouait sur les disques des Beatles, il a juste été au bon endroit au bon moment, etc. etc." Je n'ai jamais été du genre fan apologiste, aveuglé et dithyrambique en toutes circonstances mais j'aimerais bien quand même ne plus lire ou entendre certains de ces contrevérités, raccourcis ou futilités.

_________________
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"
Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ringoctopus.eu
buckingham
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : québec
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Underdog   18/4/2011, 15:29

Oh pour ca Ph, tu sais tu ne devrais pas leur prêter attention. Il va toujours y avoir des gens frustrés de ne pas avoir réussi qui vont essayer d'enlever le mérite de ceux qui ont réussi. À très petite échelle même moi j'en ai été victime en tant que musicien, des gens qui voulaient discréditer mes efforts. Et puis comme dis le proverbe "A band is only as good as it's drummer" alors si Ringo était si mauvais que ca il aurait fait crasher le band.

Autre chose, je me disais en écoutant les disques des Beatles que franchement, la fureur de Keith Moon, la précision de John Densmore ou la complexité de Ginger Baker n'aurait tout simplement pas collé au style des Beatles. Comme tu dis il y avait une alchimie entre les quatre car ils avaient un objectif commun en faisant de la musique. Aucun d'eux n'essayait d'épater le gallerie.

Je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis concernant les albums solo comparativement aux albums de groupe cependant. J'ai toujours trouvé au contraire que les albums solo permettaient mieux à un artiste de s'exprimer et de faire valoir son point de vue, sans compromis. Parfois j'avoue qu'être en groupe permet d'éditer ce qui n'est pas nécéssaire, mais il est aussi vrai que parfois d'excellentes idées seront perdues car elles ne plairont pas à d'autres. Par exemple, George Harrison était terriblement bailloné au sein des beatles, sa carrière solo fut une incroyable libération.

Sinon pour Simon & Garfunkel, je te dirais que je préfère l'album éponyme de Paul Simon à n'importe quel album du groupe. Mais franchement c'est le début d'un très joli débat tout ca, carrière solo vs groupe, et je crois qu'il faudrait continuer ça dans la section what in the... world
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/thedukeofbuckingham
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Underdog   

Revenir en haut Aller en bas
 
Underdog
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BATTALION Underdogs (2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum d'Octopus's Website :: RINGO STARR :: VIE ET OEUVRE DE RINGO STARR-
Sauter vers: