Le forum consacré au batteur des Beatles, Ringo Starr
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Festival Express 1970

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fabian
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 28
Localisation : Romanel-sur-Lausanne (Suisse)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Festival Express 1970   1/10/2007, 14:18

En 1970, un train a parcouru le Canada avec à son bord certains des plus grands groupes de rock de l’époque. Janis Joplin, The Band, The Grateful Dead, Delaney & Bonnie, Buddy Guy, Ian & Sylvia, entre autres, ont vécu ensemble et fait la fête cinq jours durant, en se produisant à chaque arrêt. Ce train s’appelait le Festival Express. Le Festival Express, c’est probablement la fête rock & roll non-stop la plus longue et la plus mémorable jamais organisée. Le Rolling Stone magazine l’a surnommé « The Million Dollar Bash ». Le Festival Express avait été conçu pour capitaliser sur le nouvel engouement pour les festivals de musique présentant de nombreux artistes sur plusieurs jours. Dans la foulée de Woodstock, à l’été 1970, ces festivals faisaient partie intégrante de la scène rock & roll.

Le Festival Express devait être un festival hors norme - un festival « mobile ». Les artistes devaient apparaître lors de différents concerts aux quatre coins du territoire canadien, de Toronto à Calgary. Le mode de déplacement devait être le train. Ce concept s’est révélé être un véritable coup de génie, et donna à cet événement une aura éternellement magique. La plupart des artistes avaient accepté de participer avec des cachets bien en deçà de ce qu’ils exigeaient habituellement. Les musiciens pensaient aussi que cette épopée en train serait « la fête ultime ».

Et ils avaient raison… Ces cinq jours en train furent l’occasion unique pour des artistes divers et variés comme Rick Danko de The Band, Jerry Garcia, Janis Joplin, Delaney & Bonnie, et Buddy Guy de se détendre tous ensemble dans un environnement jamais recréé depuis. Livrés à eux-mêmes, ces grands noms de la musique s’en donnèrent à cœur joie : drogues, alcool, conversations psychédéliques et musique bigarrée, inimaginable pour tous ceux qui n’étaient pas présents.

Toutefois, tout comme Woodstock, le Festival Express a été victime de la contre culture de l’époque. Lors des deux journées d’ouverture, à Toronto, le ton fut donné. Le prix d’entrée était fixé à 14 dollars pour assister aux concerts de plus de vingt groupes sur deux jours. Pour certains, c’était une affaire. Mais pour d’autres, sensibles aux mouvements protestataires du moment, la musique devait rester gratuite pour tous. Un groupe bien organisé, dénommé le « M4M » (May 4th Movement) inonda la ville de tracts incitant à forcer les barrières au lieu de payer le billet d’entrée.

Les scènes de chaos du concert de Toronto permettent de mieux comprendre la politique de l’époque. Les fans essaient d’escalader les barrières alors que la police montée tente en vain de les en dissuader. Dans ce contexte, la réponse de The Grateful Dead consista à organiser un concert gratuit dans un parc de la ville. Ce mini-festival a également été filmé, tout comme une conférence de presse organisée à Winnipeg, arrêt suivant du train, au cours de laquelle les promoteurs tentent de se justifier devant des médias hostiles. Quel qu’ait pu être le comportement des uns ou des autres, la musique est toujours au rendez-vous.

Les images du train sont tournées avec une ou deux caméras dans un style Cinéma Vérité. Elles nous permettent d’entrevoir un mode de vie qui a peut-être disparu à jamais. Une vie où les rock stars font la fête au cours d’une tournée psychédélique dans le nord du Canada, alors que le train traverse des villes totalement inconnues aux noms improbables, comme Medicine Hat ou Moosejaw. Des images d’une frénésie de shopping à Saskatoon sont entrecoupées de celles de Janis Joplin chantant avec Jerry Garcia, Bob Weir et Rick Danko, de Delaney Bramlett en plein jam avec les membres de Mountain, du bassiste de Buddy Guy fredonnant des vieux airs de soul, etc.

Le montage du film correspond à l’époque du tournage. Les techniques télévisuelles modernes n’ont pas été utilisées. L’écran est parfois divisé en deux, ce qui permet visualiser de nombreuses heures d’images qui auraient sinon sombré dans l’oubli. Enfin, outre les échanges enregistrés lors du tournage, le film propose des interviews avec une sélection de musiciens, de techniciens et d’amateurs de musique présents à l’époque pour donner aux spectateurs d’aujourd’hui (et de demain) la pleine mesure de ce qui fut probablement la dernière grande virée rock & roll.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misterfabdu93.skyrock.com
Alf
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Nombre de messages : 888
Age : 49
Localisation : Barcelona (Espagne)
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Festival Express 1970   2/10/2007, 19:01

C´etait tout de même une epoque excitante!!!!Ces festivals , ces groupes et chanteurs legendaires reunis ensemble....ça fait rêver.....
The Band a un lien direct avec Ringo car ils jouent sur Sunshine life for me sur l´album RINGO et Rick Danko et Levon Helm ont participé au premier All Starr Band en 1989.Garth Hudson se joint à eux aussi lors des derniers concerts de cette tournée pour jouer quelques morceaux nottament le myhtique The Weight au Greek Theatre( lui aussi un endroit mythique) à Los Angeles.Un groupe extraordinaire dont leur album Music from Big Pink est une chef d´oeuvre tout comme leur album eponyme.
Leur chanson The night they drove old Dixie down est d´une beauté exquise et qui m´emotionne à chgaque ecoute.Un enorme respect pour ce groupe genial!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alf1968.skyrock.com
 
Festival Express 1970
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Great Western Express Festival 26 mai 1972 [Bootleg]
» Miles Davis at Isle Of Wight Festival (August 29, 1970)
» Photos de Ted Tuska - Festival de l'île de Wight - 28 août 1970
» graspop Express shop
» Randall’s Island (New York Pop) : 17 juillet 1970

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum d'Octopus's Website :: WHAT IN THE... WORLD :: LE JARDIN DU POULPE-
Sauter vers: