Le forum consacré au batteur des Beatles, Ringo Starr
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alf
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Nombre de messages : 891
Age : 49
Localisation : Barcelona (Espagne)
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   17/8/2006, 18:10

On avait parlé dans l´ancien forum de cet album mais le fait d´avoir ecouté Running free m´a poussé à re-ecouter ce disque car il y a quelques pistes je crois à re-decouvrir.
D´abord dans ma vie Ringoesque ça m´a toujours frappé que Ringo sorte BAD BOY en avril 1978 juste quand RINGO THE 4TH était sorti en septembre 1977 soit 7 mois après!!!!!
Est-ce que Ringo s´est rendu compte du flop artistique et commerciale de Ringo the 4th et ,ce qui me reste un peu plus clair en écoutant Running free et A man like me, que Ringo se soit dit"j´aurais dû jouer avec ce genre là ou ce son là"...?,j´entends par là avec les chansons de SCOUSE THE MOUSE que je n´ai pas toutes écoutés mais qui me donnent cette sensation.
Car il me parait evident que Running free sonne plus près de BAD BOY que de RINGO THE 4TH.
Donc il s´est mis très vite(trop...) à l´ouvrage et a sorti BAD BOY.
Cela dit s´il reste à mon avis superieur à RINGO THE 4TH on ne peut pas le considerer non plus un album reussi:la production n´est pas non plus à l´hauteur et le choix des chansons n´est pas toujours homogène.
Malgré tout il y a Heart on my sleeve et Hard Times qui restent des très bons morceaux puis A man like me ou Old time relovin´.
En tout cas c´est la perception et le sentiment que j´ai toujours eu vis à vis de ce disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alf1968.skyrock.com
David
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 53
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   17/8/2006, 20:55

Ca fait deja un bon moment que j'ai pas réécouté 'Bad Boy' mais sans etre une merveille particuliere, cet album est bien loin d'etre mauvais comme on l'entend dire ici et la, surtout qu'on lui reproche son coté disco alors que l'album ne l'est pas du tout.
Donc j'ai bien l'impression qu'il a été critiqué par des gens qui ne l'ont peut etre jamais entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre-Henri
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 953
Age : 31
Localisation : France / Pologne
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   18/8/2006, 07:04

Ce n'est pas bête du tout ce que tu dis Alf ! Pour une raison simple notamment : "A man like me" n'est que l'adaptation de "A mouse like me", présente sur "Scouse The Mouse". Qu'il y ait eu une influence est tout à fait probable et cohérent. Concernant le faible délai, bien entendu c'était une autre époque (enregistrements moins élaborés, moins de formalités administratives avant la sortie) mais je pense aussi que c'était une histoire de contrat. "Bad Boy" est le dernier disque de Ringo chez Polydor. Sachant qu'il y a eu l'affaire "Scouse The Mouse"*, il n'est pas improbable que Ringo ait voulu quitter la maison au plus vite en enregistrant un album dans l'urgence. Ce fut "Bad Boy" que je réécouterait tout à l'heure, histoire peut-être de compléter mon avis. Wink

*Polydor refusait que Ringo enregistre pour une autre maison de disque, d'où la suppression de "Scouse The Mouse" quelques jours après sa sortie.

_________________
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"
Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ringoctopus.eu
Alf
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Nombre de messages : 891
Age : 49
Localisation : Barcelona (Espagne)
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   18/8/2006, 17:44

Tiens...donc Ringo a vecu ce que Michael Jackson et George Michael ont vecu avec leurs maisons de disques dans les annèes 90 en quelque sorte.
Evidemment les proportions ne sont pas les mêmes mais tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alf1968.skyrock.com
Pierre-Henri
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 953
Age : 31
Localisation : France / Pologne
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   19/8/2006, 07:12

Après réécoute... Il faut être franc, "Bad Boy" n'est pas très bon. La production et l'instrumentalisation sont franchement à revoir. Par contre, il y a des compositions séduisantes : "Heart On My Sleeve", "Where Did Our Love Go" et "Tonight" réarrangées, ça peut donner quelque chose.
Je ne l'avais pas écouté depuis longtemps, et ça m'a fait un choc : on sent que ce n'est pas de la musique très sérieuse : il manque cette épaisseur qu'ont les albums "Ringo", "Time Takes Time", "Ringo Rama" entre autres. Cela dit, ça s'écoute ! On ne peut pas en dire autant de certaines productions des autres beatles en solo. Wink

_________________
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"
Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ringoctopus.eu
Alf
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Nombre de messages : 891
Age : 49
Localisation : Barcelona (Espagne)
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   19/8/2006, 08:05

C´est exactement ce qu je pense bien souvent.
On écoute Rotogravure,Ringo the 4th ou Bad Boy puis on écoute Time Takes Time,Vertical Man ou Ringo Rama et on dirait presque que c´est n´est pas le même artiste.
L´effort de qualité,production et investissement de Ringo sur ces trois derniers est evident.
Si beaucoup d´albums de Ringo auraient eté travaillés comme Ringo Rama par exemple le resultat aurait eté très bon aussi car souvent les chansons sont très belles ou entrainantes.
BAD BOY manque à mon avis de relief et Ringo au chant pose sa voix sans faire trop d´efforts.
Quand on compare à la force de son chant sur par exemple Mindfield ou Imagine me there ça reste évident et d´autres titres où on entend que Ringo pose son coeur et sa voix alors qu´a cette époque le coeur ni était pas trop et la voix y était mais sans trop de pèche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alf1968.skyrock.com
David
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 53
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   23/8/2006, 16:12

Alf a écrit:
C´est exactement ce qu je pense bien souvent.
On écoute Rotogravure,Ringo the 4th ou Bad Boy puis on écoute Time Takes Time,Vertical Man ou Ringo Rama et on dirait presque que c´est n´est pas le même artiste.
Tout d'abord merci que les choses se soient déroulés dans le bon ordre et pas l'inverse. Wink

De plus, j'ai une opinion a ce sujet. Je crois que les producteurs de 'Time Takes Time' ont prit en compte que Ringo etait avant tout un batteur et la batterie a une place bien plus evidente qu'avant. Et depuis 'Time Takes Time' cette mise en valeur a tenu la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alf
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Nombre de messages : 891
Age : 49
Localisation : Barcelona (Espagne)
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   24/8/2006, 20:24

Tout à fait d´accord!!!!Et des la première chanson de TIME TAKES TIME ,la superbe Weight of the world,le break d´entrée met Ringo et sa batterie là où ils faut qu´ils soient :au plus haut.Tout au long de cet album son jeu est un regal.Il m´arrive parfois de l´ecouter en ne faisant attention qu´à son jeu de batterie et c´est un bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alf1968.skyrock.com
Capitoul
Nouveau venu
Nouveau venu


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   4/12/2011, 22:08

Pierre-Henri a écrit:
Après réécoute... Il faut être franc, "Bad Boy" n'est pas très bon. La production et l'instrumentalisation sont franchement à revoir. Par contre, il y a des compositions séduisantes : "Heart On My Sleeve", "Where Did Our Love Go" et "Tonight" réarrangées, ça peut donner quelque chose.
Je ne l'avais pas écouté depuis longtemps, et ça m'a fait un choc : on sent que ce n'est pas de la musique très sérieuse : il manque cette épaisseur qu'ont les albums "Ringo", "Time Takes Time", "Ringo Rama" entre autres. Cela dit, ça s'écoute ! On ne peut pas en dire autant de certaines productions des autres beatles en solo. Wink

Bonsoir à tous et, avant toute chose, sachez que je suis tout nouveau ici, ce qui explique que je réponde à un post qui me semble très ancien.

Mais Bad Boy et moi, c'est une vieille histoire : un disque que j'ai eu dès sa sortie, alors que j'avais une quinzaine d'années, perdu lors d'un déménagement, vainement cherché pendant des années avant d'en trouver un unique exemplaire sur lequel je me suis précipité ; je l'ai alors écouté avec délices durant les six mois précédant un cambriolage dans lequel toute ma discothèque a disparu Shit

Après près de 25 ans d'infructueuses recherches, on vient de m'en offrir le CD :

- Tiens, c'est carrément édité par Epic, copyrighté Sony !
- Bien sûr, comme d'habitude, le CD massacre le son
En bref, je suis déçu... mais suite à mes expériences malheureuses, tous mes CD sont au coffre, et je n'utilise que des copies... donc je me fais une image FLAC, dont j'amplifie légèrement le son (j'aurais dû noter la valeur). Et là, magie ! Tout le plaisir est de nouveau là.
Moralité, de bonnes chansons, un bon artiste, une bonne production, c'est une chose. Mais si l'on tombe sur une mauvaise édition, on peut se faire une fausse idée d'un album.
Je ne me fais pas d'illusions, je suis le seul au monde à avoir toujours adoré chaque seconde de cet album ; si en plus Sony nous le massacre, il n'est pas près de trouver le public qu'il mérite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre-Henri
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 953
Age : 31
Localisation : France / Pologne
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   5/12/2011, 08:31

Bienvenue parmi nous sur ce forum Capitoul Smile Nous sommes heureux de t'y accueillir et espérons t-y lire régulièrement.
Comme tu le vois à travers ce fil, nous avons un certain plaisir à écouter Bad Boy. Quand j'ai découvert la discographie solo de Ringo Starr, c'était même devenu l'un de mes albums préférés. Avec le passage du temps et sans doute une oreille plus exercée, je le trouve un peu faiblard en matière de production et d'interprétation. J'ai presque tendance à lui préférer Ringo the Fourth désormais. Mais que tu l'adores de la première à la dernière note ne me surprend pas outre mesure car c'est un album "charmant". Smile

_________________
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"
Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ringoctopus.eu
Capitoul
Nouveau venu
Nouveau venu


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   5/12/2011, 16:25

Bonjour, et merci pour l'accueil

Pierre-Henri a écrit:
(...) Avec le passage du temps et sans doute une oreille plus exercée, je le trouve un peu faiblard en matière de production et d'interprétation. J'ai presque tendance à lui préférer Ringo the Fourth désormais. Mais que tu l'adores de la première à la dernière note ne me surprend pas outre mesure car c'est un album "charmant". Smile

Ton analyse est juste, et je suis entré dans ce fil parce que je trouvais votre discussion intéressante. Je ne prétends pas connaître aussi bien l'oeuvre de Ringo que nombre d'entre vous : mon dieu, c'est John ; mais je ne peux m'empêcher de sourire (et notre mode de communication m'oblige à prendre la précaution de préciser qu'il ne faut surtout voir aucune agressivité dans ce que je vais écrire), car l'âge que tu affiches dans ta vignette fait penser au vieillard de 49 balais que je suis qu'il te manque peut-être le contexte de l'époque : pour les critiques intellectuels d'alors, Ringo était encore le batteur un peu balourd des Beatles, sympathique mais bien peu talentueux, et ne devant ses quelques lettres de noblesse qu'au fait, bien surprenant pour ces écrivaillons de Télérama et autres Rock & Folk que Lennon lui fasse l'honneur de continuer à le faire jouer. Pour Ringo, la musique, c'était passer un bon moment entre potes, et déc...ner un maximum (il faut le voir "tourner le making of" du film avec TRex !!)

Du coup, je vois dans Bad Boy ce que j'adore de Ringo : le dandy détaché qui dit m... à ces critiques en pondant un album charmant, comme tu le dis très bien, qui nous fait passer trente minutes agréables après lesquelles on est juste détendu, le sourire aux lèvres. Et je peux au moins témoigner que cela fonctionne de 15 à 50 ans.
Car, oui, je peux me tromper, mais je pense que Bad Boy est exactement l'album que Ringo voulait faire, "exprès, na!"

Cette petite "divergence" mise à part, je tiens à dire combien il est agréable pour un vieux fréquentant tellement de jeunes d'une trentaine d'années dont l'inculture musicale ne cesse de le désespérer (ceux-là mêmes qui ignorent qui est Ringo Starr, mais savent tout de Mika ou James Blunt Confused ) Combien, donc, il est agréable de voir un "gamin" capable de se lancer dans une analyse pertinente de la production d'un album : c'est sacrément rassurant !

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buckingham
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : québec
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   5/12/2011, 17:12

Pour moi, Bad Boy est un album "lendemain de party" et il faut l'écouter en temps et lieu pour qu'il prenne tout son "charme" comme dit P-H! Franchement je trouve qu'il tient bien la route, et je trouve bien amusant qu'il fasse un clin d'oeil au début des beatles en resortant un classique de girls-group du Motown (Where did our love go des Supremes). Sinon, d'après moi le lien avec Scouse the Mouse réside dans le fait que Ringo savait que plusieurs chansons de l'album pour enfant méritaient d'être entendues et qu'il était dommage qu'il soit remisé sans avoir eut sa chance, car c'est vrai que comme on l'a déjà dit dans ce post, les compositions sont de qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/thedukeofbuckingham
Alf
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Nombre de messages : 891
Age : 49
Localisation : Barcelona (Espagne)
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   5/12/2011, 20:02

Very Happy Bienvenu Capitoul parmi nous dans ce forum cheers cheers Toujours un plaisir de retrouver des fans de notre cher Ringo sur ce site.
Je vois et comprends ce que tu ressens pour BAD BOY , ça m'arrive aussi sur certain disques qu'on lapide generalement et moi je ne sais pas pourquoi j'adore.
Pour celui là en particulier j'ai mis très longtemps à l'avoir , et finalement au bout de pas mal d'annèes au debut des annèes 90 j'ai reussi à avoir le vinyl dans une foire des disques de collection ( pour l'anecdote dans cette foire on vendait aux encheres une Mercedes aillant appartenue à George au debut des annèes 70....).
Ça fait quelques semaines j'ai pu avoir le vinyl americain avec le label PORTRAIT , pratiquement neuf , et en l'ecoutant je peux confirmer qu'il se degage un son plus chalereux , le son CD massacre un peu la production originale des chansons.
J'adore ecouter le debut de A man like me , ce piano qui demarre et ces quelques mots rassurants : Well you can count on me I'll be there you'l see.....
J'ai dernierement dit dans ce forum que plus les annès passent plus j'aime Tonight et Heart on my sleeve a eté dans mes chansons preferés de Ringo.
C'est n'est pas mon album preferé de Ringo mais je suis content d'apprendre qu'il ait des fans comme toi qui l'aiment à ce point donc pour moi une chose...respet et heureux de faire ta connaissance Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alf1968.skyrock.com
buckingham
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : québec
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   5/12/2011, 23:16

héhé la perception change énormément la musique, un premier album reste toujours cher a notre coeur, et effectivement, quand on lapide un album à outrance, on a tendence à se dire "bah c'est pas siiiii mal que ça en fait" de la même facon qu'on peut être décu par un classique si on met nos attentes trop hautes. Autant écouter la musique pour ce qu'elle est, parce que personne n'a l'autorité de dire qu'une chanson est bonne ou mauvaise, elle va plaire à ceux qui peuvent s'y identifier, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/thedukeofbuckingham
Alf
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Nombre de messages : 891
Age : 49
Localisation : Barcelona (Espagne)
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   6/12/2011, 08:52

Dans mes bras Buck cheers cheers je partage 100% ton avis Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alf1968.skyrock.com
Pierre-Henri
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 953
Age : 31
Localisation : France / Pologne
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   6/12/2011, 09:05

Personnellement, ce serait un long débat, mais je ne suis pas d'accord avec le relativisme de l'art. On ne peut pas s'en tenir à la formule "chacun ses goûts". Mr.Red

_________________
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"
Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ringoctopus.eu
Capitoul
Nouveau venu
Nouveau venu


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   6/12/2011, 16:49

(Ah ben zut ! ce que je craignais hier s'est bien produit : ma réponse à Alf s'est perdue. Désolé)

Bonsoir à tous

Pierre-Henri a écrit:
Personnellement, ce serait un long débat, mais je ne suis pas d'accord avec le relativisme de l'art. On ne peut pas s'en tenir à la formule "chacun ses goûts". Mr.Red

Le débat serait effectivement long, mais comme Alf, j'ai plutôt tendance à adhérer au post de Buckingham.
Certes, on ne peut pas s'en tenir à "chacun ses goûts", une activité artistique requérant certaines techniques, et le respect d'un certain nombre de règles. Mais on ne peut nier que ces dernières soient parfois plus liées à une certaine tradition, qu'à une nécessité réelle et absolue.

Et puis l'on ne peut nier l'importance de la sensibilité de chacun dans la perception d'une oeuvre. En s'en tenant aux seuls critères techniques pour aborder une oeuvre, il devient faux de parler d'art ; il convient alors de parler d'artisanat, la différence entre les deux tenant justement à la sensibilité de celui qui perçoit l'oeuvre d'une part, et d'autre part à ce pourquoi il conviendrait de reprendre le terme de "Duende" espagnol, mot intraduisible, mais évoquant une espèce de main de Dieu qui apporte une dimension tout à fait particulière à l'artiste.

Bien sûr, ceci est résumé à l'extrême, mais je peux encore simplifier : si un jour tu as l'occasion de te payer le voyage, poste-toi devant Guernica (le vrai, pas une reproduction dans un livre). Les règles ne sont pas franchement respectées, mais le coup de poing dans l'estomac, tu le prends bel et bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buckingham
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : québec
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   18/12/2011, 00:43

bah capitoul, je n'ai pas de respect pour les gens neutres, mais j'en ai pour ceux qui le sont parce qu'ils voient toutes les facettes d'une situation plutot qu'aucune! Donc bienvenu parmis nous cher ami, j'espère continuer à te lire ici et à discuter avec toi! Cool


Bon, je veux juste clarifier un point, je crois en la relativité de l'art, mais pour moi ca ne signifie pas chacuns ses gouts. Capitoul tu as parlé d'un "minimum requis" si j'ai bien compris, mais les règles sont faites pour être brisées, et c'est la base de l'évolution. En musique comme bien ailleur on est sans-cesse confronté au conflit des générations, des sons nouveaux qui enflamment la jeunesse et laissent perplexe ceux qui ne sont pas en contexte. L'art, c'est l'ensemble des choses qui nous aparaissent belles, et chaque chose peut être belle dépendant des yeux qui la regardent. Un exemple superlatif, une chanson politique et métaphorique, tant qu'à y être, peut parraitre un ramassis d'absurditées banales chantées sans savoir faire sur un air banal et surutilisé pour un, mais pour quelqun ayant vécu on ayant une bonne connaissance du message de la chanson, c'est tout à coup un hymne glorieux emplifiée par la voix authentique de l'une des personnes qui ont réellement vécu ce dont parlent les livres, un document original d'un fragement de l'histoire humaine qui aurait pu resté non-documentée. Certains vont le refiler dans un vente de garage, certains vont dédier leur vie à son culte...

C'est qui l'imbécile dans cette histoire? D'après moi ils ont tous raisons. Les gouts des gens ne font pas la qualité d'une oeuvre, ni le contraire d'ailleur, c'est l'investissement de l'artiste qui compte. D'après moi, c'est ca la base d'un bon morceau de musique. Est-ce que l'artiste s'est donné corp et âme? Est-ce qu'il avait quelque chose à exprimer ou il avait besoin d'une petite rentrée d'argent? Et tout ça c'est très concret, ça s'entend très clairement. C'est comme ca qu'on tire des larmes avec trois accord!

Eh puis bah! Pourquoi avoir peur d'amorcer de longues débats? Mon père me disais, quand j'étais jeune, "Chaque chose en temps et lieux". D'après moi s'il y a bien un temps et un lieux pour les longs débats, c'est bien un forum artistque! alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/thedukeofbuckingham
buckingham
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : québec
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   18/12/2011, 00:46

bah capitoul, je n'ai pas de respect pour les gens neutres, mais j'en ai pour ceux qui le sont parce qu'ils voient toutes les facettes d'une situation plutot qu'aucune! Donc bienvenu parmis nous cher ami, j'espère continuer à te lire ici et à discuter avec toi! Cool


Bon, je veux juste clarifier un point, je crois en la relativité de l'art, mais pour moi ca ne signifie pas chacuns ses gouts. Capitoul tu as parlé d'un "minimum requis" si j'ai bien compris, mais les règles sont faites pour être brisées, et c'est la base de l'évolution. En musique comme bien ailleur on est sans-cesse confronté au conflit des générations, des sons nouveaux qui enflamment la jeunesse et laissent perplexe ceux qui ne sont pas en contexte. L'art, c'est l'ensemble des choses qui nous aparaissent belles, et chaque chose peut être belle dépendant des yeux qui la regardent. Un exemple superlatif, une chanson politique et métaphorique, tant qu'à y être, peut parraitre un ramassis d'absurditées banales chantées sans savoir faire sur un air banal et surutilisé pour un, mais pour quelqun ayant vécu on ayant une bonne connaissance du message de la chanson, c'est tout à coup un hymne glorieux emplifiée par la voix authentique de l'une des personnes qui ont réellement vécu ce dont parlent les livres, un document original d'un fragement de l'histoire humaine qui aurait pu resté non-documentée. Certains vont le refiler dans un vente de garage, certains vont dédier leur vie à son culte...

C'est qui l'imbécile dans cette histoire? D'après moi ils ont tous raisons. Les gouts des gens ne font pas la qualité d'une oeuvre, ni le contraire d'ailleur, c'est l'investissement de l'artiste qui compte. D'après moi, c'est ca la base d'un bon morceau de musique. Est-ce que l'artiste s'est donné corp et âme? Est-ce qu'il avait quelque chose à exprimer ou il avait besoin d'une petite rentrée d'argent? Et tout ça c'est très concret, ça s'entend très clairement. C'est comme ca qu'on tire des larmes avec trois accord!

Eh puis bah! Pourquoi avoir peur d'amorcer de longues débats? Mon père me disais, quand j'étais jeune, "Chaque chose en temps et lieux". D'après moi s'il y a bien un temps et un lieux pour les longs débats, c'est bien un forum artistque! alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/thedukeofbuckingham
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?   

Revenir en haut Aller en bas
 
BAD BOY pour oublier RINGO THE 4TH?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meilleurs morceaux des années 2000
» [ MICHEAL SIRCHSON ] - Morceaux en écoute
» Ce qu'il ne faut pas oublier pour Bercy...
» Vos meilleures excuses pour zapper la St Valentin...
» Ne pas oublier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum d'Octopus's Website :: RINGO STARR :: VIE ET OEUVRE DE RINGO STARR-
Sauter vers: